Destruction d'epave : comment cela fonctionne ?

L’enlèvement d’épave est fait par des professionnels du secteur : les épavistes. Mais comment se déroule la destruction d’une épave ? 

La destruction d’épave se fait dans un centre spécialisé

Avant d’être détruite dans un centre spécialisé, l’épave doit être enlevée de son lieu de stationnement. Son propriétaire contacte alors un épaviste, qui va se charger du transport vers le centre V.H.U le plus proche. Chaque destruction de véhicule par un épaviste doit faire l’objet de quelques formalités simples. Le propriétaire cède pour destruction son épave, et fournit deux documents attestant son identité et la possibilité légale de détruire le véhicule (papiers d’identité et certificat de non-gage du véhicule). 

Ensuite, l’épaviste enlève le véhicule hors d’usage avec une dépanneuse adaptée. Il respecte pour cela un ensemble de règles de sécurité afin d’assurer un service optimal et professionnel au propriétaire du véhicule. Le plus souvent, cette opération est totalement gratuite pour ce dernier, qui n’a qu’à convenir d’un rendez-vous pour se débarrasser de son épave. 

La destruction de l’épave dans un centre V.H.U

L’épave est ensuite apportée par l’épaviste vers un centre pour véhicules hors d’usage (centre V.H.U). Les démolisseurs d’épaves sont des professionnels licenciés et formés, qui suivent des règlementations strictes pour la destruction des épaves. Ils possèdent les licences et les certifications requises pour l’exercice de ce métier. Il s’agit ici de professionnels formés et qualifiés, tout comme les épavistes. 

En effet, les véhicules contiennent des liquides néfastes pour l’environnement et toxiques. Ces derniers doivent être ôtés avant la destruction du véhicule. Par ailleurs, les démolisseurs récupèrent les pièces en bon état sur les véhicules afin de les recycler et de leur offrir une seconde vie. Ils ont pour responsabilité d’éliminer correctement les produits chimiques qui se trouvent dans les épaves, et de recycler ce qui peut l’être. La destruction de l’épave peut avoir lieu après l’enlèvement de l’épave, son recyclage partiel et la destruction des produits chimiques qu’elle contenait.